Point,Tir,Atelier,Vocabulaire....

Point,Tir,Vocabulaire....

Cette rubrique s'adresse aux joueurs de pétanque débutants :

 

Vocabulaire :

 

Pointer : action de placer une boule, de façon que celle-ci s'arrête a proximité du but.

Biberon :   faire un bib  ou un têtard .votre boule vient se coller au but.

Rouler : action de pointer une boule pour que celle-ci roule sur la quasi-totalité du jeu.

Demi-portée : c'est pointer une boule de manière à ce qu'elle tombe à mi-distance du rond et du but, pour rouler ensuite.

Portée : c'est pointer une boule de manière à ce qu'elle tombe  avant le but et qu'elle s'immobilise le plus prés possible de celui-ci.

Plomber : c'est pointer  la boule de manière à ce qu'elle tombe a proximité du but et qu'elle s'arrête au niveau de son point de choc au sol.

Ajouter :

 Votre adversaire n'a plus de boules à jouer. Il vous en reste que vous jouerez pour grossir votre score.

Avoir le point :

 Avoir au moins une boule mieux placée que celle de l'adversaire, vis-à-vis du but.

Avoir l'avantage :

 Cela signifie se retrouver dans une situation plus favorable face à vos adversaires (il vous reste plus de boule que vos adversaires, à un moment donné de la mène).

Un biberon :

 Une boule vient se coller au but. C'est un biberon. Vous venez de «faire un bibe» ou un «têtard».

Un carreau :

 C'est le tir parfait. Votre boule de tir a touché la bonne boule, l'a chassé et a pris exactement sa place.

Le cochonnet :

 boule de bois de petit diamètre dont on doit approcher les boules le plus près possible. En Provence on ne dit pas le cochonnet mais le but, le bouchon, le petit. Le cochonnet est plutôt parisien.

Changer ou tourner :

 Changer de rôle dans l'équipe (tireur <=> pointeur).

Un contre :

 A la suite d'un tir, votre boule de tir, ou celle visée, vient heurter le but ou une autre boule en jeu.

Défendre le point :

 C'est défendre une boule bien placée en tirant sur la (ou les) boule(s) adverse(s) qui font mieux.

Demi portée :

 C'est pointer une boule de manière à ce qu'elle tombe à mi-distance du rond et du but, pour rouler ensuite.

Une donnée :

 C'est l'endroit exact et idéal où doit atterrir votre boule sur le terrain, avant de rouler.

Effet rentrant :

 Donner un effet à la boule, elle tourne sur elle même et a tendance à aller à gauche (pour un droitier)

Effet sortant :

 C'est l'effet inverse que le rentrant.

Faire un trou :

 C'est tirer à côté de la boule, manquer la boule.

Faire une « sautée » :

 C'est un tir délicat car la boule à déloger se trouve derrière une autre boule.

Faire  une casquette :

 En tirant, la boule de tir atterrit sur le dessus de la boule visée et ne la fait guère bouger.

Faire Fanny : ou prendre un rond

 Remporter une partie sur le score de 13-0.

Le point avec effet.

Les techniques de point avec effet, ont une forte utilité à la pétanque- elles permettent,en maîtrisant parfaitement les manipulations des boules de pointer dans des conditions de jeu rendues difficiles par la position d'autres boules.

Explications ( pour un droitier ).

Pour " tourner " une boule,il faut, ne plus maintenir la paume de la main face au sol mais l'incliner par rotation du poignet.

1/ Soit vers la droite- pour orienter la boule vers la droite - le pouce se trouvant au moment du lâcher dirigé vers le sol.

2/ Soit vers la gauche pour orienter la boule vers la gauche-le pouce se trouvant au moment du lâcher dirigé vers le ciel.

La boule prendra la direction souhaitée au moment de l'impact au sol. ( le gaucher fera l'inverse )

Afin d'accroître la déviation de la boule,il est nécessaire de la faire tourner avant son contact avec le sol, à la manière du globe terrestre sur son axe,la main étant juste inclinée- pour donner à la boule ce mouvement de rotation,on peut au moment du lâcher,ne plus tendre les doigts mais les garder légèrement crispés comme si on voulait la griffer quand elle quitte la main. Pour accentuer encore la vitesse de rotation un coup de poignet est nécessaire.

Dans cette méthode classique,la boule tourne en l'air dans le sens des aiguilles d'une montre pour aller à gauche et dans le sens inverse pour aller à droite. Le pointeur

Au point, il faut toujours essayer de placer sa boule devant le cochonnet. Cette boule aura plus de valeur qu’une boule placée derrière à la même distance puisque:

Elle sera gênante pour l'adversaire, qui pourra accidentellement la :pousser.

- Un coéquipier pourra la poussée pour améliorer sa position.

- Une boule placée derrière peut permettre à l'équipe adverse de s'appuyer dessus.

La roulette :

La roulette consiste à faire glisser la boule sur le terrain jusqu'au but (comme au bowling).

La demi-portée :

La demi-portée consiste à lancer la boule un peu plus haut de façon à ce qu'elle décrive une courbe en cloche et retombe à peu près à mi-chemin entre le cercle et la place idéale pour gagner le point. C'est la façon la plus courante de pointer. Plus vous jetterez votre boule haut, moins elle roulera après être retombée sur le sol. Il convient de mettre un peu d'effet afin qu'elle ne roule pas trop.

La portée :

Il s'agit ici d'envoyer très haut, de façon à ce qu'elle retombe presque à la verticale, à moins de deux mètres de l'emplacement idéal pour marquer le point. C'est la technique la plus difficile pour marquer un point, car elle fait appel à beaucoup de maîtrise , mais c'est en tout cas la plus impressionnante.

La cible :

Tracez sur le sol, à 8 ou 9 mètres de votre cercle de lancé, une cible composée de 5 cercles concentriques. Donnez à chacun de ces cercles une valeur et faites des séries de 5 lancers par exemple.

Notez vos scores et essayez de les améliorer jour après jour..

L'effet :

C'est un exercice difficile, destiné à vous faire maîtriser l'effet que vous voulez donner à votre boule.

A 3-4 mètres du cercle de lancer, tracez un petit cercle et encadrez le de chaque côté d'une ligne droite. Exercez-vous ensuite à faire tomber votre boule dans le petit cercle, mais en lui donnant un effet pour qu'elle rebondisse de côté et passe la ligne à droite ou à gauche.

Bien entendu, il faut que ce soit VOUS qui décidiez de quel côté elle doit passer et ne pas laisser ce choix à la chance ou au hasard !!

La donnée :

Tracez plusieurs petits cercles de 10 à 15 cm de diamètre à des distances différentes du cercle de lancer. Vous devez ensuite lancer votre boule, debout ou accroupi, de façon à ce qu'elle tombe dans le cercle sans avoir roulé auparavant.

Vous travaillerez ainsi la portée ou la demi portée.

L'équilibre :

Placez une boule à 3-4 mètres de votre cercle. Essayez de la frapper avec vos boules sans qu'elles ne touchent auparavant le sol, en jouant accroupi.

Le but de cet exercice n'est pas de perfectionner votre tir, mais d'améliorer votre équilibre et votre stabilité en position accroupie. Il vous permettra aussi d'apprendre à jeter votre boule bien droite et à vous donner la précision dans le lancer.

1. Jouer avec les adversaires

    Faites « le pro » aller voir plusieurs fois le terrain (une fois ne suffit pas) sous différents angles. Ceci peut vous paraître inutile mais si vous ne le faites pas, beaucoup de détails peuvent vous échapper. Tâtez bien le terrain pour connaître les rebonds : il faut en effet éviter de pointer en plombant sur des cailloux 

2. Se préparer    Comme pour le tir la concentration est indispensable. Attendez le temps qu'il faudra mais ne vous laissez pas presser par vos adversaires. Pendant ce temps ne quittez pas des yeux l'endroit où vous avez décidé de faire tomber votre boule.

3. Se mettre en place

    Le geste du pointeur est personnel. Certains préfèrent pointer accroupi pour mieux voir le relief et pour plomber plus efficacement (le plombage est une technique qui consiste à envoyer la boule très haut et de la faire retomber très près du cochonnet sans qu'elle roule beaucoup. On évite ainsi les obstacles et les boules du jeu. Cette technique est très difficile et elle n'est pas efficace sur tous les terrains). D'autres préfèrent pointer debout. Peu importe la position pourvu que le style soit là.

4. Jouer sa boule

    La posture est un peu liée à ce que vous voulez faire et au type du terrain. Si le terrain est mou ou sableux n'hésitez pas à plomber, s'il est dur, caillouteux ou accidenté ; jouez plutôt tactique en essayant de faire prendre à votre boule en la faisant rouler la trajectoire qui la mènera au but. Un conseil très important, comme le dit le proverbe : "boule devant boule d’argent", alors si vous n'êtes pas sûr de votre coup jouer de telle manière que votre boule reste devant et dans l'aire de jeu ; vos adversaires se feront un plaisir de la pousser à la victoire ! Mais un autre proverbe dit "boule derrière boule de prière" ( Amen ) car quelquefois le cours du jeu fait que le bouchon se déplace.

A vous de voir le jeu.

 

LE TIR:

 

Tir à la rafle :

Bien qu'autorisé par le règlement, ce type de tir n'a pas que des partisans. Il s'agit de lancer sa boule à ras du sol avec force jusqu'à 3-4 mètres devant la boule visée afin qu'elle roule à très grande vitesse jusqu'à sa cible. C'est un tir souvent efficace, mais qui risque de détruire le jeu en provoquant un carambolage involontaire entre toutes les boules en jeu.

NB : dans le milieu bouliste, on considère qu'il vaut mieux faire 80% de frappe avec 50% de carreaux que réussir 90% de ses tirs sans jamais faire un seul carreau...

Réfléchissez là dessus et... entraînez-vous !

Le tir devant :

Une des façons les plus fréquentes de rater une boule au tir est de la "sauter", c'est-à-dire que votre boule passera juste au dessus, pas très loin de son objectif. C'est presque ça, mais bon... vous avez raté la cible !

Afin d'éviter cela, tirez court, c'est-à-dire devant la boule visée. A 20 ou 30 centimètres de sa cible, votre boule fusera et frappera la boule adverse si vous avez tiré " bien droit".

Attention, ne pratiquez ce tir que sur terrain sablonneux et lisse. Sur un terrain un tant soit peu caillouteux, la première petite pierre déviera votre boule de son objectif initial !

Le tir au fer :

C'est le type de tir que vous utiliserez sur un terrain irrégulier. Il vous faut alors tirer la boule adverse en plein dedans, c'est-à-dire "au fer". C'est le tir le plus difficile, qui demande le plus de précision. Votre boule doit parfaitement tomber sur la boule adverse sans toucher le sol au préalable. Le tir parfait s'appelle un "carreau" : votre boule chasse la boule adverse en prenant sa place et en y restant immobilisée. Ce genre de tir est le signe des grands champions et... de la chance !! 

La sautée :

C'est un excellent exercice de précision. A 8-9 mètres du cercle de lancer, placez deux boules l'une derrière l'autre, séparées par la largeur d'une boule.

Le but du jeu est de tirer la boule placée derrière sans toucher celle de devant.

Le carreau :

Une fois la régularité de la frappe atteinte, il faut arriver à faire le plus de "carreau" possible. Pour cela, il faut travailler le tir "au fer". Tracez un cercle de 50 cm de diamètre et placez au centre la boule à tirer. Exercez vous à la frapper sans que votre boule ne sorte de ce cercle.

Commencez l'exercice à 2-3 mètres puis augmentez progressivement la distance, en diminuant le diamètre du cercle.

Le rétro :

Donner de l'effet à la boule tirée peut permettre de gagner le point.

Entraînez-vous de la façon suivante : tracez une ligne à quelques dizaines de centimètres devant la boule à tirer. Lancez votre boule en lui imprimant une rotation dans le sens contraire à sa marche de façon à ce qu'elle recule après avoir touché sa cible et revienne vers vous en traversant la ligne.

La frappe :

Pour savoir bien tirer (et surtout tirer juste!) il ne faut pas hésiter à "faire ses gammes" comme un pianiste ! Amusez-vous à tirer à des distances croissantes des boules, puis des bouchons.

Placez les aussi en hauteur (sur une  bûche par exemple) pour vous obliger à levez le bras et perdre ainsi un travers répandu parmi les boulistes amateurs : le "tirer court", c'est-à-dire devant la boule visée. Quoi que derriére il n’y a rien.

ci aprés quelques PDF un petit clic pour les consulter

entrainement-au-point-doc.pdf entrainement-au-point-doc.pdf

le-point-avec-effet-doc.pdf le-point-avec-effet-doc.pdf

pointer-la-petanque-les-bases-doc.pdf pointer-la-petanque-les-bases-doc.pdf

les-positions-tir-doc.pdf les-positions-tir-doc.pdf

le-tir-doc.pdf le-tir-doc.pdf

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×